Questions/Réponses

Voir toutes les réponses

Les dernières publications

  • Établir un compte de résultat prévisionnel de la société cible et de la société mère qui acquiert les titres de la cible permet de valider la faisabilité du projet.

    Toutefois, un résultat bénéficiaire – ou une capacité d’autofinancement positive – ne signifie pas que le projet est finançable, particulièrement dans un projet de reprise où le premier acte financier consiste à payer les titres de la société acquise, sans que cela ne crée de manière immédiate de la trésorerie.

    Il est donc nécessaire de traduire le compte de résultat prévisionnel en plan de trésorerie.

    Le plan de trésorerie (ou plan de financement) correspond, ...

    Voir la réponse
  • Les dettes fiscales

    La fiscalité est un des sujets auxquels tout repreneur pense, particulièrement quand il s’agit de rédiger la lettre d’intention et la garantie de passif.

    La prescription des redressements fiscaux est limitée dans le temps (3 ans plus l’année en cours, sauf situations très particulières).

    Il peut être question à la fois de dettes (impôt sur les sociétés à payer, par exemple), mais également de créances ! Les créances d’une société sur l’administration fiscale sont constituées le plus souvent du CICE (crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi, calculé sur la masse salariale), du CIR (crédit d’impôt recherche, évalué à ...

    Voir la réponse
  • Les dettes financières existantes

    Les dettes financières figurent au passif du bilan pour le montant du capital restant à rembourser. Deux types de dettes financières existent :

    les comptes courants d’associés ; les emprunts (quelle que soit leur nature).

    La question des comptes courants d’associés est traitée dans la question 16.

     

    Les principaux points d’audit à traiter relatifs aux dettes financières figurant avant l’acquisition dans les comptes de la cible sont les suivants :

     

    La garantie sur les dettes financières existantes

        Il est rare que des emprunts soient conclus sans aucune garantie. Le plus souvent, une caution personnelle des dirigeants est en place et ...

    Voir la réponse
  • Les engagements visibles de l’entreprise cible sont les suivants :

    Dettes vers les fournisseurs Provisions pour risques et charges Dettes financières existante Dettes sociales Eléments fiscaux Autres… Dettes vers les fournisseurs

    Il est normal de voir apparaître dans des comptes, à une date donnée, des dettes vers les fournisseurs ; cela signifie que tout ce qui a été presté ou livré, par exemple au 31 décembre d’une année, n’a pas été encore réglé à cette date. L’entreprise a des dettes… et c’est normal !

    Il est toujours intéressant d’analyser les dettes vers les fournisseurs : obtenir le détail des soldes dus aux fournisseurs à la date de clôture renseigne sur ...

    Voir la réponse