Je suis président de SAS, comment faire face à ma perte d’activité ?

Publié le 20 mars 2020Thème : Social, ConseilType: questions réponses

En tant que président de SAS je suis travailleur non salarié, je n’ai donc pas le droit au chômage partiel. Quelles sont mes autres solutions ?

Bénéficier du fonds de solidarité.

La somme de 1500€ sera versé aux indépendants qui le souhaite pour le mois de mars.

Je peux bénéficier de ce fonds  si mon entreprise a au minimum 1 an,  qu’elle est en difficulté à cause d’une crise sanitaire ou que son chiffre d’affaires à diminué de plus de 70% entre mars 2019 et mars 2020 et que ce CA ne dépasse pas le million d’euros. (Précisions en attente).

Ce fonds de solidarité concernerait près de 600 000 entreprises a déclaré Bercy. Ce serait ainsi 1 milliard d’euros alloué pour les entrepreneurs en mars, potentiellement renouvelable en avril.

La sécurité sociale des indépendants :

Aide aux cotisants en difficulté (ACED)

En cas de difficultés particulières de trésorerie liées à votre santé, à la conjoncture économique ou à un sinistre, cette aide vous permet, sous certaines conditions, de bénéficier d’une prise en charge totale ou partielle de vos cotisations et contributions sociales personnelles dues.

Un contrat en tant que salarié :

Une autre solution serait d’avoir un autre contrat en tant que salarié à côté de votre activité entrepreneuriale pour vous permettre d’accéder au chômage partiel.

Partager