10 astuces pour améliorer la visibilité de son entreprise

10 astuces pour accroître la visibilité de votre boîte à moindre coût (Part.1)

Découvrez les astuces de la Maison de l'Entrepreneur pour améliorer la visibilité de votre entreprise

10 astuces pour accroître la visibilité de votre boîte à moindre coût

Pour beaucoup d’entrepreneurs, la recherche des premiers clients représente un défi de taille et communiquer efficacement est donc essentiel. Plusieurs solutions existent pour accroître la visibilité d’une start-up à moindre coût. En voici quelques-unes.

1.     Créer un site internet bien référencé

Ça peut paraître évident, mais trop d’entrepreneurs passent encore à côté de la création d’un bon site web. Même dans le cadre d’une petite activité pour laquelle vous trouverez principalement vos clients par le biais du bouche-à-oreille, un site web de qualité est essentiel, car il sera un élément de réassurance pour vos prospects.

Vous en avez déjà sûrement fait l’expérience par vous-même : lorsque l’on cherche un prestataire sur internet et qu’on ne le trouve pas, difficile de lui faire confiance ! Pensez donc, à minima, à créer un site présentant votre activité et donnant vos informations pratiques (contact, localisation, numéro de SIRET).

Aujourd’hui, de nombreuses plateformes proposent des outils de création de site web à moindre coût, vous permettant de gérer vous-même votre site sans avoir à être professionnel en HTML, CSS, Javascript, comme Orson, par exemple.

Le deuxième point essentiel est de bien référencer son site internet. En effet, rien ne sert d’avoir un site si personne ne peut le trouver ! Renseignez-vous sur les mots-clés les plus recherchés par les internautes en utilisant l’outil de planification des mots-clés d’Adwords (gratuit).

Ne négligez pas les titres de vos pages. L’important est que le moteur de recherche et l’internaute puissent comprendre votre activité en quelques lignes concises. Entraînez-vous à décrire votre startup en une ligne.

Enfin, ajoutez un « call to action » à votre site internet, c’est-à-dire un dispositif poussant l’internaute à avoir recours à vos services. Cela peut prendre la forme d’un bouton « Acheter » ou encore d’un formulaire de contact.

2.     Tenir un blog

Maintenant que vous avez un site web, il faut le faire vivre ! L’idéal pour cela est de créer un blog, qui vous permettra également de faire connaître votre expertise.

Définissez un rythme de publication à tenir, par exemple un article par semaine ou par mois. Cela poussera vos lecteurs à visiter votre site régulièrement.

Vos articles pourront avoir trait à un aspect spécifique de votre activité ou simplement rebondir sur l’actualité de votre secteur. Dans tous les cas, adoptez votre propre style d’écriture et ne copiez jamais d’articles déjà présents sur le web, au risque d’être pénalisé par les moteurs de recherche.

3.     Etre présent sur les réseaux sociaux

Une fois que votre blog est en ligne, il faut le faire connaître, au même titre que le reste de votre site.

Pour cela, rien de tel que les réseaux sociaux ! Cependant, n’investissez que les réseaux les plus pertinents pour votre activité.

Une activité artistique ou créative aura par exemple tout intérêt à être sur Pinterest ou Instagram, alors que cela présente peu d’avantages pour une société de conseil. En revanche, on pourrait penser que Facebook est le plus pertinent pour le secteur de la restauration, mais Instagram peut être très percutant, en mettant l’eau à la bouche des internautes avec de belles photos.

Une fois vos réseaux identifiés, pensez à les animer en publiant régulièrement, non seulement sur les pages de votre entreprise mais également dans les groupes spécialisés de votre secteur.

L’important est de comprendre le comportement de vos prospects : où cherchent-ils des informations et à quel moment dans leur démarche vont-ils faire appel à vos services ? Si vous ne trouvez pas de groupe adéquat, pourquoi ne pas en créer un vous-même ?

Participez également aux conversations. N’hésitez pas à commenter d’autres articles et à répondre aux questions des internautes.

Enfin, il peut être pertinent d’utiliser les outils de promotion payants mis à disposition des entrepreneurs. Par exemple, vous pouvez construire une page teaser avant le début de votre activité et faire une campagne sur Facebook pour obtenir des likes, qui vous permettront de construire votre communauté. Ou encore, si vous lancez un nouveau produit ou service, vous pouvez sponsoriser votre publication pour un temps défini, afin de faire connaitre votre offre.

Attention, ces actions sont chronophages ! N’hésitez pas à utiliser des applications telles que Buffer pour automatiser certaines tâches.

4.     Varier les médias

Pour dynamiser votre blog, rien de tel que de varier les contenus. Vous pouvez par exemple créer des infographies (des outils gratuits existent pour vous aider à les réaliser, comme Infogram par exemple) ou des vidéos.

Vous pouvez également créer des sondages, réaliser des interviews ou proposer des podcasts… Les supports sont multiples et vous avez tout intérêt à les utiliser, s’ils sont pertinents pour votre activité.

5.     Développer et utiliser son réseau

Une fois que vous avez déterminé votre cible et élaboré des contenus pertinents, il est essentiel de développer votre réseau afin d’être identifié comme expert dans votre domaine.

Si vous participez à des événements, pensez à vous présenter à tous et à récupérer des cartes de visite. Vous pouvez ensuite inviter ces contacts à faire partie de vos réseaux professionnels comme Viadeo ou Linkedin et les tenir au courant de vos actualités.

À l’heure d’internet, il est facile d’entretenir son réseau virtuellement, mais n’oubliez pas que les meilleurs contacts sont ceux que vous réalisez dans la vie réelle.

Astuces 6 à 10 >>

N'hésitez pas à vous inscrire à notre Newsletter afin de ne rien rater : conférences mensuelles, articles hebdomadaires, petits déjeuners thématiques sur l'entrepreneuriat. Cliquez ici !